Sevrage du cannabis grâce au CBD ?

person Posté par: AMI DU CBD list Dans: BLOG AMI DU CBD Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 65

Plus de 1,4 million de personnes consomment quotidiennement du cannabis en France et plus de 18 millions de français ont déjà testé le cannabis au cours de leur vie. Le cannabis représente, à lui seul, 80% de la consommation de l'ensemble des drogues sur le territoire français. Nombreuses sont les personnes qui souhaitent arrêter le cannabis, interdit en France. Le CBD peut-il être considéré comme une aide au sevrage cannabique ? Nous allons voir, à travers cet article, que le CBD est un atout majeur dans l'arrêt de la consommation du cannabis.

Cannabis et THC : définitions

Le Tétrahydrocannabinol, autrement dit THC, est une des molécules présente naturellement dans le chanvre, également appelé cannabis, en latin. Le THC est une molécule interdite en France, comme le stipule le tableau I de la Convention Unique sur les stupéfiants. C'est une molécule psychoactive qui entraîne une défaillance du système neurologique avec notamment une sensation d'euphorie, diminution de l'anxiété ou encore une sédation importante. Le THC entraîne des risques de dépendance et d'accoutumance et représente de réels risques pour la santé.

Le cannabis est donc une plante composée de THC. C'est pourquoi, il est interdit en France. Plus le taux de THC sera élevé, plus les effets du cannabis seront importants. En 20 ans, le cannabis a vu sa concentration en THC être multipliée par deux pour les fleurs de cannabis, comme le précise l'Observatoire Français des Drogues et de la Toxicomanie (OFDT). En effet, des plants de cannabis ont été spécialement créés pour obtenir des taux de THC élevés, c'est ce que l'on appelle des plants de cannabis hybrides. 

Cannabis et dépendance

En France, le cannabis est considéré comme une drogue, dite drogue douce. Afin de déterminer si une personne est dépendante ou non au cannabis, il suffit d'observer les symptômes qui apparaissent en cas d'abstinence. A savoir que les symptômes de manque apparaissent tardivement. En effet, le THC reste présent dans l'organisme assez longtemps. La dépendance au cannabis est donc difficilement détectable.

Une personne est dite dépendante au cannabis, lorsque plusieurs des symptômes ci-dessous sont présents:

  • incapacité à arrêter durablement et volontairement sa consommation de cannabis
  • incapacité à arrêter sa consommation malgré une prise de conscience sur les effets néfastes du cannabis
  • présence d'un plaisir permanent et incompressible pour le cannabis
  • avoir une vie sociale rythmée par la consommation de cannabis (temps de consommation et temps de procuration)
  • accoutumance aux effets du cannabis, entraînant une augmentation en quantité et/ou en dosage
  • présence du syndrome de sevrage: ressentir un ou plusieurs effets de manque au cannabis après une période d'abstinence

Cannabis: syndrome du sevrage

La première étape essentielle et indispensable au sevrage est la décision et la volonté d'arrêter le cannabis. Puis, vient l'accompagnement car en effet, les symptômes du sevrage du cannabis apparaissent au bout de quelques jours seulement.

Le syndrome du sevrage se caractérise par des symptômes psychologiques et physiques, notamment les troubles du sommeil ou encore les changements d'humeur. Ses deux symptômes sont généralement les causes d'une rechute. Chaque symptôme diffère d'une personne à une autre, que ce soit en intensité ou dans la durée. Il faut généralement plusieurs semaines pour que ses symptômes disparaissent entièrement. 

Les symptômes d'ordre psychologique sont:

  • la dépression
  • la perte d'appétit et perte de poids
  • troubles du sommeil (insomnies, réveils nocturnes, difficultés d'endormissement...)
  • le besoin incompressible de consommer du cannabis
  • les sautes d'humeur
  • l'irritabilité, l'énervement et l'impatience

Les symptômes d'ordre physique sont:

  • les douleurs abdominales
  • les troubles digestifs
  • les maux de tête
  • les tremblements et frissons
  • l'hypersudation (transpiration excessive)

Sevrage du cannabis: les traitements classiques

Lorsqu'une personne décide d'arrêter la consommation de cannabis, il est nécessaire de bien analyser et comprendre son choix. En effet, une analyse sur sa situation personnelle avec le cannabis ainsi que ses motivations, ses tenants et aboutissants permettent une réussite favorable à l'arrêt du cannabis. Plus la personne prend conscience de sa dépendance au cannabis, plus les répercussions sont détectées et appréhendées,dans le but de s'y préparer. Faire son sevrage au cannabis seul est possible mais il est préférable de s'entourer de spécialistes

Les grands points pour un sevrage efficaces sont les suivants:

  • la motivation: l'abstinence au cannabis est un combat psychologique quotidien. Un jour passé sans consommer de cannabis est une réelle victoire. Grâce à ses victoires quotidiennes, la personne peut se projeter et se motiver, tout en ayant une estime de soi positive. 
  • le cadre social: il est nécessaire de modifier certaines habitudes et fréquentations. Le cannabis est considéré comme un acte social et pour ainsi ne pas être tenté, il faut parfois tirer un trait sur certaines relations.
  • l'exercice physique: cela permet à la fois de s'occuper le corps et l'esprit. En pratiquant une activité physique, la personne libère ainsi, en se défoulant, de l'endorphine. L'endorphine est un analgésique naturel, qui procure une sensation de détente de bien-être.
  • une bonne hygiène de vie: afin d'optimiser le sevrage au cannabis, il est nécessaire d'avoir une hygiène de vie saine en diminuant par exemple la consommation d'autres substances telles que l'alcool ou encore le tabac.

Sevrage du cannabis: le CBD

Le CBD est considéré comme un atout majeur pour arrêter le cannabis et lutter contre les symptômes du sevrage au cannabis. 

  • le CBD agit sur les troubles du sommeil : les personnes en sevrage de cannabis ont des difficultés d'endormissement, des insomnies, des désorganisations du rythme du sommeil... Le CBD est une molécule permettant de favoriser l'endormissement et d'améliorer la qualité de sommeil.
  • le CBD agit sur l'humeur: il a des effets anxiolytiques, antidépresseurs ou encore anticonvulsivants. Il intervient ainsi dans la régulation de l'humeur.
  • le CBD a une action anti-inflammatoire: l'un des symptômes du sevrage au cannabis est les troubles digestifs. Les douleurs abdominales sont permanentes, de jour comme de nuit, entraînant ainsi des troubles du sommeil. Grâce au CBD, les douleurs inflammatoires diminuent voire disparaissent. 
  • le CBD régule l'appétit: les personnes en sevrage de cannabis ont souvent des pertes d'appétit. La consommation de THC entraîne des fringales et ainsi un dérèglement biologique. Le CBD, quant à lui, favorise un rééquilibrage alimentaire avec un sentiment de satiété.

Quel CBD pour réaliser un sevrage du cannabis ?

L'arrêt du cannabis est une chose difficile, qui peut s'avérer plus ou moins difficile selon les habitudes, l'environnement et les degrés de consommation des personnes. L'arrêt du cannabis peut, soit se faire progressivement, soit radicalement, du jour au lendemain. Il est souvent conseillé de réaliser un arrêt progressif afin d'éviter toutes rechutes. La prise de THC peut ainsi se substituer par la prise de CBD.

Il existe de nombreux produits à base de CBD: e-liquides, fleurs,infusions, huiles... Mais quel est donc le produit le plus adapté au sevrage ?

Les personnes ayant pour habitude de consommer du cannabis sous forme de "joints", les fleurs de CBD sont une très bonne alternative. En effet, le goût et l'odeur des fleurs de CBD se rapprochent de celui du cannabis, avec le THC en moins. Il est également possible de vaporiser les fleurs de CBD.

Les e-liquides au CBD sont également appréciés. Il suffit de vapoter le produit avec un effet rapide du CBD. 

Autre solution, les infusions au CBD. Il est possible de faire infuser les fleurs de CBD, et nous vous conseillons d'y ajouter une cuillère à café d'un corps gras (miel, lait, beurre, huile de coco...) dans votre tasse. En effet, le corps gras permet à la molécule de CBD de mieux adhérer à l'organisme . Les effets du CBD seront ainsi plus efficaces.

L'huile de CBD permet d'obtenir des effets plus durablement et plus fortement. Elle peut être utilisée comme traitement de fond. 

Conclusion

L'arrêt du cannabis est un processus complexe et long. Divers symptômes apparaissent lors du sevrage cannabique. Afin de diminuer ses symptômes et ainsi aider dans le sevrage, le CBD est une solution souvent appréciée par les personnes en sevrage et les professionnels de santé. Vous l'aurez donc compris, le CBD est un allié majeur dans le sevrage de cannabis. 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire